Qui était Camille Claudel ?

(actualisé le ) par Laurent Nadiras

Camille CLAUDEL, 1864-1943

Fille d’un conservateur des hypothèques, Camille Claudel naît le 8 décembre 1864 à Fères-en-Tardenois, petite cité de l’Aisne. Elle passe son enfance à Villeneuve-sur-Fère, habitant le presbytère que son grand-père, le docteur Athanase Cerveaux, avait acquis. Aînée de quatre ans de Paul Claudel, elle impose à celui-ci, ainsi qu’à leur soeur Louise, sa forte personnalité. D’après Paul, ayant annoncé son désir d’être sculpteur, elle prévoyait aussi que Paul serait écrivain et Louise musicienne.

Très tôt convaincue de sa vocation de sculpteur, elle obtient, en 1881, d’aller à Paris faire ses études. Elle entre alors à l’Académie Colarossi et y a pour maître d’abord Alfred Boucher puis Auguste Rodin. C’est de cette époque que datent les premières œuvres qui nous sont connues : La Vieille Hélène (Coll. Part.) ou Paul à treize ans. (Châteauroux) Rodin, impressionné par la solidité de son travail, la fait entrer comme praticienne à son atelier de la rue de l’Université en 1885 et c’est ainsi qu’elle collabora à l’exécution des Portes de l’Enfer et au monument des Bourgeois de Calais...lire la suite de sa biographie sur...Camille Claudel

Le succès du film de Bruno Nuytten en 1988 est venu la sortir de l’oubli. Depuis 2005, la municipalité de Nogent-sur-Seine œuvre pour l’édification d’un musée consacré entièrement à Camille Claudel.