3919 : le numéro de téléphone pour les femmes victimes de violence

par Clémence Nadiras, Laurent Nadiras

 3919 ÉGALITÉ ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Stop aux violences faites aux femmes, accompagner les femmes ou les témoins.

Le numéro 3919 (appel gratuit depuis un téléphone fixe ou mobile)
Ouvert : de 9h à 22h du lundi au vendredi,
et de 9h à 18h le samedi, le dimanche et les jours fériés.
Appel anonyme. Appel ne figurant pas sur les factures de téléphone, soutenu par le ministère en charge des droits des femmes.

Son rôle :

• Écouter, informer et orienter les femmes victimes de violences, ainsi que les témoins de violences faites à des femmes.
• Traiter les violences physiques, verbales ou psychologiques, à la maison ou au travail, et de toute nature (dont les harcèlements sexuels, les coups et blessures et les viols).
Attention, le 39 19 ne traite pas les situations d’urgence. En cas de danger immédiat, il faut appeler la police (17), la gendarmerie (112) ou les pompiers (18).

 Les célébrités s’engagent pour cette cause :

 Le 25 novembre Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Les violences faites aux femmes n’épargnent aucun milieu, aucun territoire, aucune génération.

Tant que ces violences n’auront pas été éradiquées, l’égalité réelle entre les femmes et les hommes ne pourra pleinement exister.

Ces violences placent notre système éducatif devant une exigence : il importe de transmettre dès le plus jeune âge une culture de l’égalité et du respect mutuel entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes de demain. C’est l’esprit du plan d’action pour l’égalité filles-garçons que la communauté éducative dans son ensemble doit s’appliquer d’incarner. Et c’est l’esprit de l’action conduite par le Secrétariat d’Etat chargé des Droits des femmes.

 Pour plus d’informations à lire sur le site de l’éducation nationale :

De la maternelle au baccalauréat - Égalité des filles et des garçons.

 Les artistes de rap s’engagent aussi pour le droit des femmes :

La chanson « Keep Ya Head Up » célèbre l’indépendance des femmes et leur droit à disposer de leur corps comme elles l’entendent.
“Et puisque nous venons tous d’une femme
Tenons notre nom d’une femme
et notre game d’une femme
Je me demande pourquoi nous volons nos femmes
Pourquoi nous les violons, nous les détestons
Il est temps (…) de les guérir et d’être sincères envers elles”

JPEG - 45.9 ko JPEG - 114.8 ko
JPEG - 142.6 ko JPEG - 145.9 ko
JPEG - 172.9 ko JPEG - 153.5 ko