La classe européenne : Le financement !

par Laurent Nadiras

Erasmus expliqué à tous en vidéo !

 La classe européenne

La classe européenne de baccalauréat professionnel, dans les deux valences Commercialisation et services en restauration (CSR) et Organisation et production culinaire (OPC), mais aussi de vente du lycée Camille Claudel se prépare sur les deux années de première et de terminale.

Durant ces deux années, les élèves doivent effectuer des stages à l’étranger.
Ils sont recrutés pour accéder à cette classe particulière et doivent mettre en évidence des aptitudes :

  • - Être impliqués dans leur formation ;
  • - Participer activement aux cours ;
  • - Être motivés et le démontrer lors d’un entretien en langues anglaise ou espagnole et française.

Cette classe particulière leur permettra de viser de nombreux objectifs, dont certains sont spécifiques :

  • - Renforcer leurs compétences techniques et linguistiques ;
  • - Faciliter leur insertion professionnelle ;
  • - Développer leur ouverture culturelle.

Pour ce faire, des stages à l’étranger sont organisés. La durée de la formation professionnelle de 22 semaines prévoit 5 à 10 semaines en mobilité.

Par exemple, au lycée Camille Claudel, les élèves effectuent un stage dans deux pays différents : l’Angleterre (Londres, le Nord de l’Angleterre) et l’Espagne (Séville).

À l’issue des stages, les élèves passent l’épreuve facultative de mobilité. Puis en fin de terminale, les futurs bacheliers peuvent obtenir la « mention européenne » lors de deux épreuves orales en langue anglaise ou espagnole. Ils doivent avoir une note supérieure ou égale à 12/20 en contrôle en cours de formation (CCF) en anglais/Espagnol et une note supérieure ou égale à 10/20 lors de l’épreuve spécifique.

Les retour d’expériences sont forts et les élèves mettent en avant :

  • - Le développement de l’autonomie ;
  • - L’ouverture culturelle ;
  • - Les progrès en langue anglaise ;
  • - Le renforcement des savoir-faire professionnels.

 Vidéo de présentation et de retours d’expérience

Voici l’histoire européenne de la promotion 2016-2018 de baccalauréat professionnel du lycée Château des Coudraies à Étiolles :

- Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Ce film n’engage que son auteur et la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Le nouveau programme Erasmus+ vise à soutenir des actions dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020.

 Erasmus+

L’organisme soutient financièrement une large gamme d’actions et d’activités dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport.

Le programme vise à donner aux étudiants, aux stagiaires, au personnel et d’une manière générale aux jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité.

Il aide les organisations à travailler dans le cadre de partenariats internationaux et à partager les pratiques innovantes dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Erasmus+ comporte également une importante dimension internationale notamment dans le domaine de l’enseignement supérieur. Cette dimension permet d’ouvrir le programme à des activités de coopération institutionnelle, de mobilité des jeunes et du personnel et ce, au niveau mondial.

 Liens

De nombreux sites proposent une information et des ressources documentaires de première main sur l’Europe ou sur le monde. Le site éduscol.education.fr les a recensés et propose une page spécifique :
- Sites de référence sur l’Europe ou sur le monde