​Premier prix pour le lycée Camille Claudel sur le Programme "Mon Projet ESS"

par Cristelle Rage, Laurent Nadiras

​C’est en partenariat avec l’association ENACTUS France que ce projet a été mené au sein de l’établissement. La vision d’Enactus France est de faire émerger une génération de leaders entreprenants, responsables et engagés

Le Programme « Mon Projet ESS » a pour but de sensibiliser les lycéens à l’ESS par l’action tout en développant leur esprit d’initiative.
Ce dispositif se décline en une dizaine d’ateliers en milieux scolaire où les élèves sont amenés à découvrir l’ESS, rencontrer des acteurs de l’ESS, identifier les besoins de leur territoire et travailler en équipes pour faire émerger un projet d’entrepreneuriat social, à travers des outils participatifs.

Mon Projet ESS s’inscrit dans le cadre du Parcours Avenir. Ce parcours doit permettre aux élèves, de construire et d’acquérir progressivement, les compétences pour s’orienter, entreprendre, travailler en équipe et innover.
Ce programme a pour objectifs de :

  • – faire découvrir l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) ;
  • – permettre aux élèves d’élaborer un projet d’entrepreneuriat social et travailler en équipe ;
  • – favoriser le développement des nouvelles compétences des élèves telles que la prise d’initiative, la créativité et la connaissance de soi

La première place pour ce programme 2017/2018

​Les élèves de la classe de 1COMV ont rendu très fières leurs enseignantes d’Economie Gestion lors de l’évènement de clôture du Programme "Mon projet ESS" qui s’est déroulé le lundi 26 Mars 2018 dans l’hémicycle du Conseil Régional à Paris.
En effet, avec un projet sur la thématique de la sécurité routière, Léa, Baptiste et Kévin, ont usé de leur professionnalisme et de leur pouvoir de conviction pour raflé le premier prix du concours devant 17 autres projets.

8 lycées des académies de Créteil, Paris et Versailles représentant 242 lycéens de seconde et première participaient à ce concours.

Nos lauréats ont imaginé est de proposer un stage de sensibilisation aux comportements dangereux en matière de sécurité routière afin de réduire le nombre d’accidents et de morts sur la route. Ce stage d’immersion dans un centre de rééducation fonctionnelle s’adressant aux candidats au permis de conduire leur permettrait d’obtenir une réduction de prix sur les heures de conduite.

Ils auront l’occasion de vous présenter ce projet ainsi que tous les autres imaginés par les autres élèves de la classe lors de la journée de restitution prévue en mai au lycée.

​Nous remercions chacun d’entre eux pour l’énergie qu’ils ont mise tout au long de l’année à la réussite de ce programme.