Premier Festival des projets du lycée Camille Claudel. Les photos ! Le lycée, les salles de classes transformés

par Françoise-Anne Menager, Jean-Yves Nicolas

Premier festival des projets du lycée Camille Claudel

Pourquoi cette journée ?

Les étudiants en BTS MUC le disent en quatre mots : aboutissement , concrétisation , valorisation et partage.

Quinze projets seront ainsi présentés par vingt classes tout au long d’un après-midi au lycée qui se prolongera au Mega CGR Mantes de Mantes-la- jolie. par une soirée de cinéma exceptionnelle.

Plus de 200 élèves témoigneront ainsi de leur rencontre avec des artistes et des lieux, des connaissances et compétences acquises et de leur expérience de pratique d’expression artistique qu’ils partageront avec tous.

Les parents, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative pourront découvrir au gré d’ ateliers , de projections, d’expositions et d’animations diverses les parcours de citoyenneté et d’éducation artistique et culturelle dans lesquelles tous ces porteurs de projets sont engagés.

Tous pourront s initier aux pratiques d’improvisation théâtrale avec la compagnie les filles de Simone ,retrouver le goût de l’enfance à l’heure du conte, traverser la Manche pour un Tea -Time londonien, parcourir le monde sur les traces de 7 milliards d’autres, plonger dans des bulles de manga, découvrir la République chez le Roi-Soleil et les mystères de Paris , envisager une jeunesse de France et le monde du travail avec un autre regard, participer aux délibérations du jury du prix littéraire des lycéens d’ Île-de-France, apprécier des parcours scolaires inédits, explorer et éprouver, enfin toute la magie du cinéma.

`Nous avons porté le film de la fête foraine à la salle de théâtre ; nous le porterons de la salle de théâtre à la salle à manger`

À la lumière de cette prophétie du fondateur des studios Gaumont, des jeux, des dégustation,, des ateliers de pratique seront donc proposés et pour nous transporter dans l’univers de nos projets, le lycée sera sous le signe de la métamorphose !

C’était en effet le théâtre et le cinéma qui en donneront la tonalité : en finir avec les clichés, changer d’image et se jouer des frontières entre réalité et fiction ...

Le festival trouvera son point d’orgue avec les BTS MUC, les classes 2GAA, 2GAB ET 1HRB qui ont organisé une séance exceptionnelle au méga CGR : un ciné - concert ` les émotions de cinéma ``accompagné par un pianiste compositeur sera suivie d’une projection animée par les étudiants.

Le lycée, les salles de classes transformés pour cette journée ! Profitez de ces quelques clichés...