Naissance d’un partenariat linguistique "Italien"

(actualisé le ) par Laurent Nadiras

Un partenariat est né d’une collaboration avec des enseignantes de `français` Maria Alessandra Crescitelli, du Lycée professionnel hôtelier ` G.Filangieri `
de Cava dei Tirreni
, un petit lycée professionnel qui a ouvert ses portes il y a trois ans avec une filière hôtellerie-restauration, et Pascale De Maio, du Lycée linguistique De Filippis-Galdi de Cava dei Tirreni.

Elles ont rédigé un manuel, `Métier et Saveurs` incluant des vidéos réalisées au lycée Camille-Claudel.

<a

La formation, quel qu’en soit le niveau, s’enrichit de l’apprentissage d’une ou plusieurs langues étrangères.
Pour la première langue étudiée, les langues européennes sont privilégiées. Il s’agit de l’Anglais, l’Espagnol, l’Allemand et l’Italien.
A travers l’apprentissage de ces langues et pour favoriser leur acquisition, des partenariats sont développés avec les pays membres de l’UE (Union Européenne). Ces partenariats prévoient des échanges, et l’organisation de stages au sein d’entreprises partout en Europe. Des sections européennes sont ouvertes au sein d’établissements de formation ; elles concernent principalement, pour la filière considérée, les classes de Baccalauréat Professionnel Restauration et de Baccalauréat Technologique Hôtellerie. Ces sections ont été conçues à l’origine comme leviers de l’ouverture vers l’Europe et l’international. Elles proposent un enseignement ouvert sur la culture d’un autre pays par l’apprentissage renforcé des langues, l’enseignement en langue étrangère d’une, voire plusieurs disciplines non linguistiques (DNL), disciplines professionnelles ou technologiques, elles permettent également l’ouverture vers des partenaires étrangers avec l’organisation de périodes de formation en milieu professionnel ou de stages en entreprise, la participation d’intervenants étrangers et la présence d’assistants de langue.
Les sections européennes s’appuient sur un projet pédagogique construit qui laisse une large place au travail interdisciplinaire, par exemple : mise en place de co-animations ou montage de projets professionnels à caractère pluridisciplinaire.
Ces sections contribuent à améliorer les performances et la réussite professionnelle des élèves. Selon certaines conditions, il y a validation des acquis linguistiques des candidats et indication sur le diplôme du Baccalauréat de la section européenne et de la langue concernée.
Christian Petitcolas, IGEN économie et gestion ;
Esméralda Flori, IA-IPR économie et gestion ;
Serge Raynaud, professeur de cuisine.

Le réseau des écoles d’hôtellerie et de tourisme de France dont le lycée fait partie.

<a

Apprenons aux jeunes qui ont choisi cette filière à la vivre pleinement et tendons vers l’émergence d’une identité européenne. La communication et l’échange culturel sont alors les maîtres mots.

Accédez à l’intégralité des vidéos sur la WebTV-restauration (d’autres sont à venir) :