Visite du magasin de Buchelay METRO cash and carry pour les 2HR B. Le compte rendu des élèves !

(actualisé le ) par Flandrin marie agnes, Laurent Nadiras

La classe de seconde baccalauréat professionnel option commercialisation et service en restauration s’est rendu dans le cadre des journées d’intégration chez Métro Buchelay.

Les objectifs étaient variés :

  • - identifier les sources d’approvisionnement pour un restaurateur
  • - découvrir et comprendre le fonctionnement de l’approvisionnement au sein d’un `cash and carry` réservé aux professionnels des métiers de bouche
  • - découvrir des produits adaptés à la restauration

Accueillis par M. Thierry Laurent, adjoint à la direction, les élèves ont découvert l’histoire et le fonctionnement de ce grossiste, réservé aux professionnels.

La visite leur a permis de découvrir différents espaces : primeur, marée (avec critères de qualité à mettre en avant sur des produits frais auprès des clients, identification des produits de la mers ...) cave, boucherie, matériel.

Les élèves ont arpentés les allées afin d’identifier certains produits ou accessoires propres aux métiers de la restauration. Ils étaient encadrés par leur professeurs principaux Mme Nadiras et Mr Bondu (enseignants en service et commercialisation), de leur professeur de mathématiques Mr Linotte, de leur professeur de lettres-histoire Mme Flandrin, de leur professeur d’économie-gestion Mme Labedan.

COMPTE RENDU « A HUIT MAINS » DE NOTRE VISITE CHEZ METRO
Lundi 12 septembre 2016



Par Marie-Agnès FLANDRIN professeure de Lettres-histoire et la classe de 2 HRB



  • Vous avez dit « métro » ? Non. « Métro » !
    « Au début, j’ai pensé qu’il s’agissait du métro ! J’ai vite compris que je faisais erreur.
    Quoique ! Car pour entrer chez Métro, il faut un titre d’entrée valide ! Celui-ci est une carte exclusivement réservée aux professionnels de la restauration.
    Ce que j’ai retenu de ma visite ? Metro ce n’est pas cher ! Metro ce n’est pas cher et en grande quantité. De la qualité, de la quantité, HT, et toute l’année ». (Jérôme)



  •  Chez Métro, y’a tout c’qui faut…  
    « Metro est une chaine allemande de magasins grossistes qui a été crée en 1964. C’est un magasin très utile pour les métiers de bouche. Il propose des produits alimentaires en grosse quantité mais aussi des matériaux non alimentaires comme des chaises, des chevalets, etc. Soit tout ce qu’il faut pour aménager sa salle de restaurant.
    A chaque rayon ce sont des professionnels recrutés pour leur spécialité : c’est très utile pour bien nous conseiller à acheter les produits. Cette visite m’a fait réaliser que si on ouvre un restaurant, nous sommes pas obligés d’aller a plusieurs endroits pour faire nos courses : chez Métro, il y tout ce qu’il faut !
    Ce qui m’a surprise durant cette sortie ce sont les grosses bouteilles d’alcool mais aussi les pots de mayonnaise : ENORMES ! (Marine)



  • « Zoner » dans METRO
    Tout d’abord, quand on rentre chez METRO, j’ai remarqué qu’il y avait plusieurs zones, c’est-à-dire que tout était rangé par catégories (fruit et légumes, charcuterie, poissonnerie, crémerie, etc.. Tout est classé par catégorie ou par température (prévoir une doudoune car il peut faire très froid !). Les produit frais sont placés à l’entrée du magasin : une façon pour eux de mettre en valeur leur démarche qualité de l’extra frais : c’est pour cela que les dates de limite de consommation sont plus éloignées que celles que l’on trouve en supermarché. (Fatouma)



  • Là où vous en avez besoin, il y en a un !  
    On a vu qu’à METRO, il y a des produits que l’on trouve nulle part ailleurs : de très gros bidons d’huile, de boîtes de bonbons énormes, du blanc d’œuf en bouteille, et même du jaune d’œuf liquide en bouteille ! Il y a de tout dans différents formats, différents conditionnements, différentes présentations. Tout ce que le cuisinier peut imaginer, Métro l’a inventé ! C’est un atout pour l’originalité et la créativité ! (Irène)



  • Métro : tout en gros !
    Chez METRO les restaurateurs peuvent acheter tout ce qu’ils veulent pour leur restaurant.
    Mais attention : METRO ne vend rien en petit mais tout en gros. (Yanice)



  • On dirait « la caverne d’Alibaba, version IKEA ! 
    Très grand ! Très haut ! Vous avez déjà assisté à une mise en rayon avec des transpalettes ? Et bien, çà change du vendeur habituel qui range ses produits ! D’ailleurs, c’est en partie pour cela que la sécurité est très importante. (…) C’est comme un grand entrepôt où il y a de tout ! Et surtout, tout ce qu’il faut pour les professionnels de la restauration. Non seulement, tout, en grande diversité, mais aussi en grande quantité, à un prix moindre (même s’il faut ajouter la taxe), et pour « toutes les tailles ». Cela aide pour augmenter sa marge ! (…) Par moment, j’ai même eu l’impression d’entrer dans un frigo géant, surtout du côté des viandes. Et du choix ! Tant par la diversité que par leurs gammes des produits : du food-truck au restaurant gastronomique, chacun y trouve son bonheur.
    Ce qui m’a le plus impressionné ? Le homard. Vivant ! Je n’en avais jamais vu ! Ni autant ! Ni d’aussi près. Je n’imaginais pas que cela puisse exister si bien que le responsable en a sorti un pour nous le montrer. Et j’ai compris pourquoi il était bleu, et non rouge comme dans le fameux dessin animé. Idem pour les crevettes ! A propos de couleurs et de taille, en arrivant, nous nous sommes crus à Ikea ! (Sammy, Saphya, Ryan).

La sortie en images :