Repas de Noël au restaurant d’application Menu festif autour de la cuisine des grands chefs

(actualisé le ) par Laurent Nadiras

Pensez à réserver au restaurant la promesse pour les repas de Noël.
Ce restaurant est un outil pédagogique idéal pour les étudiants en art culinaire ou en service et commercialisation, il permet aux élèves et étudiants de s’entraîner en situations réelle et de vous faire partager leur passion.
Ils sont en situation d’apprentissage dans les cuisines et le restaurant pédagogique qui sont des salles de classe.

Réservation auprès du chef des travaux Mr Dos Santos au 01-34-97-92-19

ou directement remplir le formulaire en ligne sans oublier de laisser votre numéro de téléphone pour pouvoir vous contacter :

Il est prudent de réserver à l’avance !
Ces menus ont été réalisés par les élèves de Terminale BAC-PRO restauration encadrés par leurs professeurs de cuisine et de restaurant MM Hervé Gaulupeau, Jannick Pfister, Mme Clémence Nadiras et Dominique Bafcop
Nous vous accueillons le mardi 17 décembre et le jeudi 19 décembre pour un déjeuner gastronomique
- accueil du public entre 12 heures et 12 heures 30

<a

Le menu

 Prix 25 € {sans les boissons}

Mise en bouche :
Entrée :
Viande :
Fromage :
Dessert :
Nous vous accueillons également le mardi 17 décembre et le jeudi 19 décembre pour un dîner gastronomique
- accueil du public entre 19 heures et 19 heures 30

<a

Le menu

 Prix 39 € {tout compris}

Mise en bouche :
Entrée :
Poisson :
  • Sole rôtie à plat en déclinaison de champignons salsifis croquants et œufs de caille, jus d’arêtes grillées au citron (Christopher Coutanceau)
    Christopher Coutanceau
Viande :
Fromage :
Dessert :

 Un cocktail créatif et les vins seront soigneusement sélectionnés pour faire le meilleur accord avec les mets.

« Les éventuels différentiels tarifaires avec la profession, de même que les éventuelles variations
qualitatives s’expliquent par le caractère purement pédagogique des restaurants d’application.
Les prix demandés n’intègrent en effet pas les charges auxquelles sont soumises les entreprises
commerciales de restauration et ne peuvent donc correspondre aux tarifs pratiqués par les
restaurants privés ».
(Extrait du BO n° 43 du 23 novembre 1995)