Fanny Boyer en finale du concours général des métiers spécialité restauration Déjà parmi les meilleurs élèves en lycée professionnel !

(actualisé le ) par Laurent Nadiras

Le concours général distingue les meilleurs élèves des lycées d’enseignement général, technologique et professionnel. Cet examen évalue les candidats avec des épreuves plus exigeantes et plus longues que l’examen du baccalauréat.

Le concours général est né en 1744 à l’université de Paris et en 1995 aux disciplines de l’enseignement professionnel.

Les concours généraux sont une occasion unique pour les élèves et les apprentis des filières professionnelles – concours des métiers (organisation et production culinaire ; service et commercialisation) de montrer toute l’étendue de leurs connaissances et de leurs savoir-faire.

Le concours se déroule en deux phases de sélection ; les meilleurs candidats sont proposés par leurs centres de formations qui les préparent au baccalauréat.

Fanny Boyer,

Elève de terminale Baccalauréat professionnel restauration, déjà titulaire d’un BEP en option service et commercialisation a réussie la première partie de l’épreuve du concours et a été déclarée admissible :

Déroulement et nature de l’épreuve :

La première partie a eu lieu le mercredi 20 mars 2013 au Lycée Francois Rabelais de Dugny.

Cette partie a été écrite et pratique pour la spécialité restauration.

Dès le matin les candidats ont passé l’épreuve écrite commune avec l’organisation et la production culinaire.

Puis vers quinze heures trente, les cinq candidates et candidats en service et commercialisation ont découvert les locaux professionnels. Après la remise des sujets, ils prennent connaissance des différents ateliers et du matériel spécifique mis à leur disposition.

Les ateliers proposés :

-* 1/ Epreuve d’argumentation commerciale et de sommellerie :

  • Procéder à l’analyse sensorielle d’un vin
  • Définir un argumentaire de vente et proposer un accord avec deux desserts d’une carte proposée
  • Justifier les réponses

-* 2/ Epreuve de bar :

  • Réaliser un cocktail à base de bitter pour deux personnes
  • Proposer un argumentaire commercial
  • Répondre aux questions

-* 3/ Epreuve d’animation par les techniques et reconnaissance visuelle

  • Identifier dix fruits exotiques mis à disposition dans une corbeille de fruits
  • Réaliser un dessert à base d’orange, de kiwi et de banane pour une personne
  • Proposer le ou les produits d’accompagnement solides ou liquides

Les critères d’ évaluation ont permis aux membres du jury, professionnels et enseignants de départager les candidats.

Pas moins de 306 candidats se sont présentés sur le plan national en restauration et à l’issue de cette première partie Fanny est sélectionnée parmi les douzes finalistes pour une dernière confrontation le Mardi 14 mai au lycée hôtellier René Auffray de Clichy (92).

La finale de ce concours, le plus prestigieux de l’éducation nationale, l’opposera à 11 autres candidats sélectionnés dans la France entière.
Elle défendra l’honneur du lycée camille Claudel et de l’Académie de Versailles.

Les résultats seront connus vers le 5 juin 2013.

Au terme de cette finale les jurys de ce concours général peuvent attribuer les récompenses suivantes, par ordre de mérite décroissant :

  • des prix : 1er prix, 2e prix, 3e prix, avec éventuellement des ex‐æquo ;
    Les candidats récompensés par un « prix » sont dits « primés » : eux seuls sont invités à la cérémonie en Sorbonne.
  • des accessits, jusqu’à cinq
  • des mentions, jusqu’à dix

Le jury étant souverain, il n’est toutefois pas tenu de distribuer toutes ces récompenses.
Les prix seront remis à la Sorbonne par Mr le ministre de l’éducation nationale, début juillet.

Bien évidement les équipes administratives, pédagogiques, et le personnel du lycée Camille Claudel supportent et encouragent FANNY BOYER.