Projet TICE et vidéos au lycée

par Laurent Nadiras

Présentation du lycée des Métiers Camille Claudel
et du projet multimédia

Serge Raynaud : Christian Montet, vous êtes le Proviseur du Lycée Camille Claudel, à Mantes la Ville dans les Yvelines, académie de Versailles. Pouvez-vous nous présenter votre établissement ?

Christian Montet : Le Lycée Camille Claudel est, depuis quatre ans, « lycée des métiers de l’Hôtellerie, de la Restauration et du Commerce ». Outre ces deux pôles principaux, il assure également des formations dans le secteur tertiaire (comptabilité, secrétariat) et dans celui de la santé. Il accueille des élèves, après la troisième, en CAP, BEP, Baccalauréats professionnels en 3ans, après un diplôme de niveau V, en Baccalauréat professionnel en 2 ans et, après le Baccalauréat, en BTS.
Pour sa part, le pôle Hôtellerie-Restauration assure des formations du CAP au Baccalauréat professionnel, mais aussi une Mention Complémentaire Traiteur en alternance (dans le cadre d’une UFA) et un CAP Café Brasserie en Contrat de professionnalisation (avec le GRETA). Nous avons d’autres projets, mais nous sommes limités par la place… Enfin, nous travaillons activement à établir des liens forts avec le milieu professionnel tant dans toute la région parisienne qu’à l’étranger.
Vous pouvez également découvrir notre lycée à travers son nouveau site (en voie d’achèvement)
 : www.lyc-metiers-mantes.ac-versailles.fr .

SR : Plus précisément, les activités de notre filière sont mises en valeur à Mantes la Ville ; quels sont les moyens mis à disposition des élèves ?

Christian Montet : Nous avons procédé, avec le soutien de la Région Île-de-France et grâce à l’action remarquable de notre Chef des Travaux, Franck ECHALIER, à d’importants travaux de rénovation, tant au niveau des ateliers de production que des restaurants ou des salles dédiées aux activités pédagogiques plus spécifiques, comme une salle de vente à emporter avec ses comptoirs réfrigérés, ses étagères de présentation, sa caisse de facturation tactile. Les enseignants sont fortement impliqués dans cette dynamique mise au service des jeunes en formation, au plus près des exigences professionnelles et des attendus des cursus proposées.
C’est ainsi qu’est né le projet de supports éducatifs multimédia :
Laurent NADIRAS, professeur de Lycée Professionnel en Organisation et Production Culinaire, Jean-Yves NICOLAS, professeur et personne ressource TICE du lycée et Vincent LINOTTE, professeur et responsable des prises de vues, réalisent des séquences filmées qui permettent aux élèves de revoir certains gestes, d’en arrêter l’image, de conforter des acquis, de confronter des appréhensions d’apprentissages de savoir-faire, avec d’autres élèves mais aussi avec leurs professeurs…
J’ai soutenu ce projet dès le départ car il faut vivre avec son temps : nous avons des cours, des livres, et bien d’autres supports pédagogiques plus récents, plus innovants. Les outils relevant des TICE viennent compléter avec pertinence l’accompagnement que nous devons aux apprenants. L’établissement contribue donc à cette mission de service public et fournit aux collègues des moyens –matière d’œuvre, logiciels, caméra vidéo, locaux, …
Nous entendons développer ce projet et il est évident que nous devrons trouver des moyens. Je m’y emploie…

SR : Les auteurs ont la volonté de diffuser ces séquences filmées dans le site national de ressources de la filière. C’est un beau cadeau fait à l’ensemble des jeunes et de leurs professeurs via le CRNHR….

Christian Montet : Comme je vous le disais, ils ont une conviction : travailler dans et pour le service public d’éducation, et, ici à Mantes, cela a vraiment du sens. Nous sommes au service de tous les jeunes et nous avons vocation à tous les accueillir dans les meilleures conditions possibles. Dès lors, il devient évident qu’il faut ouvrir le plus largement possible cette volonté de partager !
Je dois vous avouer que je suis très fier des jeunes qui sont ici et des résultats qu’ils obtiennent. Je sais pouvoir compter sur des équipes pédagogiques motivées et solidaires. Ce projet en est un exemple, mais il y an a bien d’autres.
Et, pour que l’histoire soit plus belle encore, nous avons reçu un soutien fort des collègues Inspecteurs. Monsieur Christian PETITCOLAS, IGEN économie et gestion, est informé de ce projet qu’il suit avec attention et Messieurs Hervé BEUVANT et Alain PACCARD, IEN ET de l’Académie de Versailles en assurent la validation pédagogique.

SR : Merci Monsieur le Proviseur. Je propose, en compagnie de nos trois collègues, de visionner ces films, et j’encourage tous les passionnés et amoureux de cuisine et pâtisserie à faire de même !

Propos recueillis le mercredi 06 février 2008

-  Accès aux vidéos `Les bases de la cuisine et de la pâtisserie`
-  Accès aux vidéos `Le vocabulaire professionnel`